Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

COVID 19 Focus sur les commerces

Le point sur les dates de réouverture, les mesures de sécurité en vigueur et les aides financières disponibles.

La crise sanitaire internationale a particulièrement affecté le secteur économique. Sa relance s’avère désormais urgente et indispensable même si cette opération représente un défi considérable afin de continuer à limiter la propagation du virus et pour éviter une seconde vague d’infection. Voici les principales mesures et décisions adoptées par les autorités à ce niveau.

Règles de sécurité en vigueur

Afin de garantir la sécurité de la population et des travailleurs, les mesures suivantes doivent être appliquées au sein des commerces :

 

  • Respect de la distanciation sociale (pour rappel : 1,5 m entre les personnes) ;
  • Affluence limitée à 1 client par 10 m2, pour une durée de 30 minutes maximum ;
  • Mise à disposition de produits nécessaires à l’hygiène des mains ;
  • 1 seule personne par ménage à la fois (excepté pour les enfants de moins de 18 ans et les personnes nécessitant une assistance).
  • Port d’un masque de protection (ou de toute alternative permettant de couvrir le nez et la bouche) obligatoire. À Etterbeek, une ordonnance de police   rend par ailleurs cette mesure obligatoire dans les principales zones commerçantes que voici (tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des magasins, du lundi au samedi, de 8h à 18h, pour toute personne âgée de 12 ans et plus) :

     

    • QUARTIER CHASSE
      • Chaussée de Wavre – entre les numéros 641 et 801, et du 704 au 870
      • Rue des Champs – entre les numéros 2 et 46, et du 1 au 27
      • Avenue des Casernes – entre les numéros 1 et 17, et du 6 au 10
      • Avenue Eudore Pirmez – entre les numéros 2 et 18, et du 1 au 9
      • Avenue de la Chasse – entre les numéros 1 et 35, et du 2 au 22
    • QUARTIER TONGRES/CELTES
      • Rue des Tongres
      • Avenue des Celtes
      • Galerie du Cinquantenaire
    • QUARTIER JOURDAN
      • Rue Gray – entre les numéros 1 et 17 ainsi que devant le numéro 2
      • Chaussée de Wavre – devant le numéro 363 ainsi qu’entre les numéros 396 et 414
    • QUARTIER ESCADRON
      • Rue de l'Escadron
    • QUARTIER PERVYSE/TERVAETE
      • Rue de Pervyse, entre les numéros 38 et 80, et du 25 au 37

 

À ces premières dispositions qui concernent la fréquentation des clients à l’intérieur des commerces s’en ajoutent d’autres mises en place par la commune pour organiser l’accès du public aux quartiers commerçants :

  • Des marquages au sol ont été effectués pour faciliter le respect des distances sociales dans les files d’attente pouvant se former le long des façades, à l’extérieur des magasins.
  • La circulation des piétons s’effectue désormais en sens unique sur chaque trottoir, à gauche des files d’attente.
  • Des agents communaux ainsi que les forces de l’ordre sont mobilisés pour réguler le flux des personnes et veiller au bon respect des règles de distanciation sociale.

 

Enfin, afin d’aider les indépendants et les commerçants à reprendre leurs activités dans des conditions optimales de sécurité, le SPF Economie a aussi publié à leur attention un guide pratique et des supports de communication pour leur clientèle.

 

Mesures de soutien proposées au niveau local

Parallèlement aux aides financières octroyées par le niveau fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale, la commune a décidé de mettre en place les mesures suivantes destinées à soutenir les commerces, les PME et les indépendants :

  • Extension de la prime « Upgrader » à l’installation d’une vitre de protection

    Cette prime figure parmi les nouvelles aides financières proposées depuis février aux PME et artisans de la commune afin de revaloriser le commerce de proximité. Elle concerne la réalisation de petits travaux ou de rénovations visant à mettre en valeur un établissement et peut désormais être utilisée par les commerçants ayant installé ou souhaitant faire installer une vitre de protection en plexiglass.

     

    Le montant de l’intervention équivaut à 60% du coût total du projet, avec un plafond maximum fixé à 1.000 €. Ce montant peut toutefois être majoré de 50% – ce qui augmente alors le plafond de la prime à 1.500 € – si le projet participe au développement du commerce équitable, au développement de l’économie numérique ou si le commerce emploie des travailleurs en situation de handicap. Signalons enfin que l’octroi de cette prime est limité aux entreprises accessibles au public, disposant de moins de 10 équivalents temps plein et ayant un bilan annuel inférieur à 2 millions d’euros.

  • Exonération des taxes communales pour les terrasses, les enseignes et les étalages durant la période de fermeture des commerces

  • Report de paiement des loyers de la Régie Foncière durant la période de fermeture des commerces

  • Dans la mesure des crédits disponibles, maintien du plan de revalorisation des commerçants et artisans de proximité

Actions sur le document

Mots-clés associés : ,

Mois précédent Juillet 2020 Mois suivant

Juillet
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

La Vie Etterbeekoise - Votre mensuel officiel d'information communale