Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Un grand projet au cours St-Michel

De la verdure, un immeuble de bureaux relooké, des logements et une reconnexion entre quartiers : ce sont les grandes lignes du projet présenté aux riverains.

Le cours St-Michel est une parcelle de quatre hectares nichée entre les rues Père de Deken, de la Gare et de la Grande Haie. Depuis longtemps, elle abrite en son centre le siège de la banque ING.

 

Le bâtiment a toutefois été racheté récemment et ING a annoncé son départ en 2023. Un nouveau projet, incluant à la fois la transformation de l’immeuble central mais aussi la création de logements et l’extension des espaces verts, est aujourd’hui en gestation. Il est l’œuvre d’une association entre Immobel et BesixRed et a été présenté le 14 septembre dernier aux riverains.

 

Cette première réunion s’est tenue sur base d’un engagement pris par le bourgmestre Vincent De Wolf, qui avait promis aux riverains d’organiser une réunion dès le moment où la commune serait informée de l’existence d’un projet. Précisons qu’à ce stade, il s’agit bien d’une première projection. La commune n’est en effet saisie d’aucune demande officielle de permis. Il n’est donc pas encore question d’enquête publique ni de travaux.

 

L’objectif de la réunion était de permettre au promoteur de recueillir les avis des habitants avant même d’établir son dossier de demande de permis. Compte tenu de l’importance du dossier, une nouvelle réunion similaire devrait vraisemblablement être programmée lorsqu’on entrera en phase d’enquête publique.

 

Les 3 axes du projet

 

En termes de contenu, ce projet s’articule principalement autour de trois axes.

 

Primo, une réduction (- 13%) du volume du bâtiment de bureaux dont les façades, plus transparentes et lumineuses, se couvriront de verre. Ajoutons à cela la construction de quatre immeubles de logements  (150 appartements) à front de la rue Père de Deken avec, au rez-de-chaussée, des commerces, des services et des espaces destinés aux professions libérales. En hauteur, ces bâtiments ne dépasseraient pas 4 niveaux côté rue et grimperaient jusqu’à 8 étages (rez + 7) en profondeur d’îlot.

 

Secundo, l’augmentation significative des espaces verts (dont la surface triplerait comparativement à la situation existante), le réaménagement complet du parc, la création d’un cheminement vert tout autour du site et la végétalisation des terrasses et des toitures.

 

Et tertio, une volonté affichée de reconnexion entre quartiers. L’idée des promoteurs est de créer une promenade verte et urbaine qui traverserait l’ensemble du site entre les stations de métro Mérode et Thieffry, mais surtout qui relierait la rue Père de Deken à la rue de la Grande Haie.

 

Notons que l’ouverture du site sur les quartiers voisins est l’un des principaux arguments  avancés par les promoteurs pour souligner les qualités de leur projet. Un projet qui, soyons complets, prévoit aussi des emplacements de parking en sous-sol (350 pour les bureaux et 100 pour les logements ) et 500 places pour les vélos.

 

Tout cela doit évidemment encore mûrir. Si toutefois, vous n’avez pas pu assister à la réunion du 14 septembre, vous pouvez consulter le document que les promoteurs y ont projeté (4.2Mo)   ou vous informer sur le site www.courssaintmichel.be 

Actions sur le document

Mots-clés associés : ,

Mois précédent Octobre 2020 Mois suivant

Octobre
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

La Vie Etterbeekoise - Votre mensuel officiel d'information communale