Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

De Rio à Etterbeek

Au niveau international : de la prise de conscience à l’action

  • 1987 : Rapport Brundtland
    Définition du Développement Durable
  • 1992 : le sommet de la Terre à Rio de Janeiro
    Création et adoption par 178 pays de l'Agenda 21, intégrant les principes de participation et de transevrsalité.
  • 1994 : 1ère conférence d'Aalborg
    Charte des villes européennes durables : Mise en place par les signataires de l'A21L adapté aux réalités du terrain et aux besoins des collectivités locales.
  • 1997 : protocole de Kyoto
    Etablissement des objectifs sur la réduction des gaz à effet de serre.
  • 2002 : Sommet de Johannesburg
    Renforcement des actions au niveau local (A21L) par les signataires sur de nombreuses thématiques : diminution de moitié de la pauvreté pour 2015, préservation des ressources naturelles et de la biodiversité, accès à l'eau, respect des droits de l'homme, etc.
  • 2004 : 4ème conférence d'Aalborg (Aalborg + 10)
    Adoption des 10 Engagements d'Aalborg par plus de 1000 signataires
  • 2009 : Conférence de Copenhague sur le climat.

 

Plus d’informations ? 

En Belgique

Le 13 juillet 2006, le Sénat belge a voté l'inscription du développement durable dans la Constitution belge à l'article 7 bis du titre Ier bis « Des objectifs de la politique générale dans la Belgique fédérale, des communautés et des régions».
Le texte stipule que :
« Dans l'exercice de leurs compétences respectives, l'Etat fédéral, les communautés et les régions poursuivent les objectifs d'un développement durable, dans ses dimensions sociale, économique et environnementale, en tenant compte de la solidarité entre les générations ».
Comme tous les autres niveaux de pouvoir, les administrations locales doivent contribuer à cet effort. Non seulement, elles sont (partiellement) compétentes pour toute une série de missions à caractère écologique et social (gestion des déchets, mobilité, par exemple) mais elles sont aussi  les plus proches des citoyens et dès lors connaissent le mieux leurs aspirations et soucis.

 

A Etterbeek

En signant, en 2001, la Charte d’Aalborg, Etterbeek s’est engagée à élaborer son Agenda 21 Local. Etterbeek fut d’ailleurs considérée en Belgique comme une commune pilote en la matière. 
Dans un premier temps, Etterbeek a initié et mis en œuvre une politique de développement durable sous l’angle de la Solidarité Internationale.


Un certain nombre de réalisations et d’actions de sensibilisation ont ainsi vu le jour :

  • Lien entre villes Etterbeek-Essaouira basé sur le soutien mutuel des Agendas 21 locaux ;

  • Campagne de sensibilisation à l’usage de l'eau et distribution de fûts de récupération d’eau de pluie ;

  • Politique d’achats durables ;

  • Obtention du label Entreprise éco-dynamique ;

  • Nombreuses actions de sensibilisation, telles que l’édition d’un agenda de poche etterbeekois sur le thème de l’Agenda 21.

Actions sur le document

Mois précédent Février 2020 Mois suivant

Février
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829